Tél. Téléphone
  • Ile-de-France • Centre
    01 40 50 19 42
  • Hauts-de-France • Normandie
    03 74 09 83 62
  • Bretagne • Pays de la Loire
    02 57 64 07 94
  • Nouvelle-Aquitaine
    05 35 54 59 88
  • Occitanie
    05 82 95 39 28
  • Provence-Alpes-Côte d’Azur • Corse
    04 84 49 62 64
  • Auvergne-Rhône-Alpes
    04 28 29 61 35
  • Grand-Est • Bourgogne
    03 52 74 06 68

Mariage au Château de Fère-en-Tardenois

Mariage au Château de Fère-en-Tardenois

Réception de mariage dans la cours d'un Château dans l'Aisne

Plongez au coeur de l'événement en visualisant la visite virtuelle
Le 2 septembre dernier, un couple de Norvégiens a fêté leur mariage dans le sublime château de Fère-en-Tardenois. Premier événement international pour Atawa qui a assuré un service de luxe.
“Ils voulaient se marier en France, dans un lieu grandiose, unique”, a expliqué leur wedding-planner. L’heureux élu sur lequel les jeunes fiancés ont jeté leur dévolu ? L’ancien château fort du XIIIe siècle de Fère-en-Tardenois, dans les Hauts-de-France, à 1h30 de Paris.

Mariage dans l'extérieur d'un hôtel Spa

Tout le lieu a été privatisé pour l’occasion : l’hôtel-Spa 5 étoiles pour héberger les 100 invités venus apporter une ambiance Grand Nord dans le château fort mais aussi son parc et son immense piscine circulaire…
Atawa s’est adapté pour offrir sur mesure un mariage 5 étoiles. Une tente Cristal de 120m² était accolée au Château comme prolongement naturel de l’hôtel. Ainsi, le plancher sous la toile a été surélevé de 30 cm pour pouvoir déambuler de la tente au château sans trébucher. L’entoilage cristal de la tente permettait de profiter de la vue à 360° sur la forteresse, sa demeure et ses forêts.

Dehors, des sofas de jardin habillés de leurs jolis coussins créaient des espaces lounge, sous les étoiles. Et comme si ça ne suffisait pas, un salon de chesterfields gonflables a été installé autour de la piscine somptueuse éclairée toute la nuit par des boules lumineuses.
Une nuit de noces 5 étoiles, à la belle étoile...

Écrit par Ombeline - 21 juin 2018
Retour aux articles

On parle de votre projet ?